Trouver un nouveau foyer pour votre oiseau

 Placer votre oiseau directement dans une résidence privée

Vous tenez beaucoup à votre oiseau mais votre mode de vie, votre santé, un déménagement à l’étranger, etc. ne vous permet plus de le garder. Vous voulez le meilleur pour lui mais vous ne voulez pas le placer en refuge. Il vous est possible de contourner les organisations de secours ou les refuges et placer votre oiseau directement dans une maison privée. Cependant, à moins que vous ne connaissiez la personne, il peut être difficile de juger si un potentiel adoptant a la capacité de bien prendre soin de votre oiseau. Alors, comment trouverez-vous quelqu’un qui est prêt et capable de donner à votre oiseau la meilleure vie possible?

Voici une liste indicative de points à retenir et qui pourraient vous aider à trouver la perle rare

Ne pas placer une annonce sur internet ou dans les journaux. Il y a beaucoup de gens sans scrupules qui répondent à ces annonces, qui cherchent à acheter ou à adopter des oiseaux pour ensuite les vendre. Les gens qui sont intéressés à la reproduction peuvent également rechercher ce genre d’annonces et votre oiseau pourrait se retrouver en reproduction.

Ne pas placer votre oiseau chez un éleveur ou chez quelqu’un qui s’intéresse à la reproduction des oiseaux. Placer un oiseau avec un éleveur a pour résultat de participer au commerce des animaux et de contribuer à la surpopulation.

Contactez les vétérinaires aviaires et les clubs d’oiseaux réputés pour trouver des gens compétents qui pourraient adopter votre oiseau. Souvent, les vétérinaires ont une liste de clients intéressés à l’adoption d’un autre oiseau.

Faites votre petite enquête sur tout adoptant potentiel

Faites signer à l’adoptant un accord juridiquement contraignant qui comprend vos souhaits pour l’oiseau. Pensez à inclure une clause stipulant que la tutelle est révocable et que si la situation ne fonctionne pas ou que les soins offerts sont jugés insuffisants, vous pourrez le reprendre.

Enquête sur les adoptants potentiels

Il est souvent difficile de savoir quoi rechercher chez un adoptant potentiel. Ceci est une partie essentielle du processus d’adoption; vous voulez que votre oiseau soit heureux, en santé et en sécurité. Lors du choix d’un foyer adoptif pour votre oiseau, chercher les éléments suivants:
Un adoptant qui est ouvert et prêt à discuter de vos souhaits pour l’oiseau.

Quelqu’un que vous sentez prêt à faire ce qui est le mieux pour votre oiseau, en se basant sur les soins et le traitement aux besoins individuels de l’oiseau, et non sur ce qui est plus commode pour lui.

Si possible, quelqu’un qui possède sa propre maison. Les locataires ont souvent un propriétaire qui ne veut pas d’animaux familiers dans ses logements, ou du moins des animaux qui pourraient déranger les voisins ou faire des dommages à la propriété. Si votre choix se porte sur un adoptant locataire, vous pouvez demander un écrit du propriétaire indiquant qu’il est d’accord que le locataire ait cette espèce particulière d’oiseau dans l’appartement. Soyez sûr que le propriétaire est au courant du niveau de bruit et de la destruction possible des biens qui peuvent être causés par l’oiseau.

S’il s’agit d’un oiseau assez âgé, quelqu’un qui est assez mature pour bien prendre soin de lui pour le reste de sa vie. Lors de l’adoption d’un jeune oiseau par une personne plus âgée, assurez-vous qu’elle sache qu’elle devra prendre des dispositions pour l’oiseau qui lui survivra probablement.

Quelqu’un qui n’est pas propriétaire d’animaux. Les chats et les furets, en général, devraient être évités à cause de leur instinct de prédateur. D’autres animaux, tels que les grands reptiles, certaines espèces de chiens, et même d’autres oiseaux agressifs, peuvent aussi être dangereux.

Quelqu’un avec une source stable de revenus. Les oiseaux sont coûteux, et si l’adoptant est au chômage, il se peut que l’oiseau en souffre.

Quelqu’un avec une excellente connaissance des oiseaux exotiques en général, et des connaissances spécifiques à l’espèce d’oiseau qui est adoptée. Si l’adoptant a des oiseaux, tous les oiseaux à la maison devraient être en bonne santé.  Vous pouvez obtenir des références du vétérinaire aviaire actuel qui traite ses oiseaux, ce qui vous mettra en confiance.

Si vous désirez le confier à un jeune adulte, n’oubliez pas que ce dernier vivra peut-être de nombreux changements dans sa vie (mariage, enfants, divorce, déplacements). Les oiseaux peuvent en souffrir. La stabilité est importante pour les oiseaux.

Quelqu’un qui comprendra ce qu’implique de prendre soin d’un oiseau, du ménage qu’il aura à faire, des soins et du temps à lui accorder, etc. Il est donc important que toute la famille soit impliquée dans l’adoption. Si un seul membre de la famille n’est pas ou ne vous semble pas favorable à cette adoption, votre oiseau pourrait en subir les conséquences.

Un environnement où votre oiseau ne sera pas laissé seul de longues heures à la fois.

Quelqu’un qui vous permettra de venir visiter l’oiseau à quelques reprises pour vérifier son niveau de soins et de confort dans la maison.

Quelqu’un qui acceptera de signer un contrat juridiquement contraignant avec des termes et conditions qui vous satisferont.

Quelqu’un qui ne fait pas de reproduction d’oiseaux ou qui a un intérêt dans l’élevage.

Une maison où votre oiseau sera à l’aise.

Le niveau de confort du futur adoptant avec l’oiseau et vice-versa.

Quelqu’un qui peut vous donner des références, que ce soit les voisins, des membres de la famille, l’employeur, un vétérinaire, etc. Idéalement, vous voulez au moins deux références fiables qui connaissent l’adoptant potentiel depuis au moins cinq ans, dont un vétérinaire s’il a déjà d’autres animaux.

Rappelez-vous que la recherche est la plus grande partie du processus d’adoption. Si vous désirez confier votre oiseau à une organisation ou un refuge qui verra à lui trouver un bon foyer, vous devez également vous informer de leur professionnalisme. Si vous doutez, n’y laissez pas votre oiseau.

Placer votre oiseau dans une nouvelle maison peut être difficile, frustrant, déroutant et émotionnellement douloureux. Espérons qu’avec ces quelques directives, vous êtes maintenant mieux équipés pour trouver le milieu de vie optimal pour votre oiseau exotique en captivité.

Posted in Blog.