Évaluer les installations des refuges aviaires

 

Les perroquets étant de plus en plus populaires, le nombre de refuges aviaires a augmenté aux Etats-Unis, au Canada et à l'étranger.

Il peut être difficile d'évaluer le professionnalisme d’un refuge si vous cherchez à céder ou à adopter un oiseau ou encore si vous désirez devenir bénévole. Bien qu'il existe des refuges honnêtes et de bonne réputation, il y a aussi beaucoup de refuges qui sont tenus par des escrocs ou d’autres refuges qui ont obtenu tant de perroquets qu'ils sont dépassés et obligés de couper les coins ronds.

Voici quelques critères que vous pouvez utiliser pour évaluer le professionnalisme d’un refuge aviaire:

• Le refuge s’informe de l’état de santé des oiseaux;

• Le refuge place les oiseaux en quarantaine pour une période de 30-90 jours en général;

• Le refuge nourrit les oiseaux avec une alimentation variée, saine et fraîche;

• Les installations dans lesquelles les oiseaux sont hébergés sont nettoyées régulièrement et l’espace est suffisamment spacieux pour leur permettre l'exercice quotidien.

• Les oiseaux ont plusieurs heures de supervision à l’extérieur de la cage et beaucoup de jouets et d'activités d'enrichissement;

• Si le refuge fournit des soins à vie à certains oiseaux, il fournira des installations de vol libre ou une pièce de grande dimension pour permettre à l’oiseau de voler librement sans danger;

• Si le refuge place les oiseaux en adoption, il doit enquêter très soigneusement sur les adoptants potentiels afin de s'assurer que tous les oiseaux sont placés dans des foyers aimants où l'oiseau vivra heureux. Le refuge fera le suivi avec les adoptants pour s'assurer que tous les oiseaux adoptés ne manquent de rien, en effectuant des visites à domicile avant et après le placement. Le refuge doit être prêt à fournir des conseils continus pour faciliter une transition en douceur;

• Le refuge prend soin de tous les oiseaux en fonction de leurs besoins individuels, que ce soit les besoins sociaux et intellectuels de même que les rythmes biologiques adaptés à l'espèce, et ces besoins ne sont pas fondés sur ce qui est plus facile pour le refuge;

• Le refuge ne fera pas de reproduction avec les oiseaux, ni ne placera ces derniers dans des foyers où se pratique l'élevage. Il ne doit pas faire de ces oiseaux qui lui sont confiés, un commerce à but lucratif;

• Le refuge fournira des ressources éducatives sur les soins et le traitement des oiseaux ainsi que des soins de suivi et de soutien aux adoptants;

• Le refuge aura toujours recours à des contrats juridiquement contraignants pour les oiseaux placés en adoption, afin de s'assurer que l'oiseau peut être récupéré si un traitement inapproprié est découvert dans le foyer adoptif;

• Le statut du refuge, s’il est un organisme à but non lucratif, peut être vérifié. Vous n’avez qu’à lui demander de vous en fournir la preuve. Il faut toutefois souligner que ce statut ne garantit pas nécessairement son éthique;

• Un bon refuge devrait avoir des plans à long terme pour fournir des soins cohérents et de qualité, des pièces adéquates, et parfois même, un support bénévole.

• À moins que la situation soit une urgence absolue, le refuge doit essayer de travailler avec tous ceux qui veulent lui céder un oiseau afin de résoudre les problèmes menant à l’abandon de l’oiseau et ainsi tenter de l’éviter;

• Si le refuge ne peut pas accepter tous les oiseaux, il devrait être en mesure de référer les gens à un autre refuge de bonne réputation pour de l'aide;

• Un refuge ne devrait jamais refuser d'oiseaux en fonction de leur taille ou leur espèce. Cela peut indiquer qu’il veut chercher à acquérir de plus grands oiseaux tout simplement dans le but de les vendre ou de les céder en échange de frais plus élevés;

• Soyez très méfiants de refuges qui font payer des frais d'adoption qui se rapprochent de la valeur marchande des oiseaux.

• Les refuges ne chargent pas tous des frais d'adoption. Pour ceux qui le font, ces frais peuvent représenter le coût des tests et traitements vétérinaires, la nourriture, la cage, les jouets et autres nécessités, et ces frais peuvent facilement être documentés par des reçus.

Attention

Il y a beaucoup d’histoires troublantes sur des refuges censés utiliser leur statut ou leur nom pour obtenir des oiseaux gratuitement et qui s'avèrent être soit des éleveurs ou des gens qui cèdent ces perroquets aux éleveurs ou bien encore, des collectionneurs d’oiseaux. Ces situations sont très tristes car ils profitent des propriétaires d'oiseaux qui ont souvent le cœur brisé et qui croient sincèrement qu’il sera en de bonnes mains.

Les organisations sérieuse de sauvetage de perroquet ne favorisent pas, la publicité ou les activités d'élevage des perroquets. Sauver les perroquets non désirées et solliciter des fonds pour leurs soins tout en s'engageant dans la promotion ou l'élevage de perroquets pour la vente commerciale représente un conflit d'intérêts.

Lors de la recherche de l'éthique d'une organisation de sauvetage, les sites Web fournissent des indices importants. Regardez dans la rubrique «Liens» et «affiliations». Si des associations d'éleveurs et des références sont présentes, les principes de l'organisation devraient être remis en question. Si des animaleries qui vendent des perroquets, des vendeurs d'oisillons ou d'exposant d'oiseaux sont annoncés, les opérations de l'organisation sont clairement compromise.

 

Sources;  http://www.fosterparrots.com/fosterparrots/Know_Your_Sanctuary.html
           http://www.avianwelfare.org/issues/sheltering.htm













 

 

Cet article vous intéresse? Venez en discuter en vous inscrivant sur l'espace membre:

http://www.planete-perroquet.com/index.php

 

 

Posted in Dossiers choc.